Les normes en entreprise pour lutter contre le coronavirus

Coronavirus : quelles sont les recommandations sanitaires en entreprises ?

 

En France, au sein d’une société, les employeurs sont responsables de la sécurité et de la santé de leurs salariés. Pour éviter la propagation du coronavirus en entreprise, un protocole national assurant la santé des salariés - par métier ou secteur d’activité - a été publié fin août 2020.

 

Un aménagement interne spécifique

  • Pour stopper la propagation active du Covid dans les zones d’alerte renforcée ou maximale, la première recommandation gouvernementale auprès des entreprises est de mettre les salariés – en particulier, ceux qui sont vulnérables - en télétravail. Ce nouveau mode de travail permet d’éviter de prendre les transports en commun qui sont souvent causes de contacts directs.
  • Si le télétravail est impossible, il est demandé de réorganiser les postes de travail pour permettre une distance d’un mètre entre les salariés.
  • Pour éviter les contacts physiques avec des personnes fragiles, il vaut mieux privilégier la visioconférence aux réunions, conférences ou meetings et éviter d’organiser des sorties.
  • Le dépistage des personnes qui ont été en contact direct avec une personne contaminée doit être effectué dès qu’il y a doute. Les personnes à risque de forme grave peuvent avoir une déclaration d’interruption de travail ou un certificat d’isolement.
  • Le nettoyage et la désinfection des locaux et du matériel de bureau font partie de l’hygiène quotidienne à effectuer avec des produits biocides.

 

La protection individuelle des salariés

On le sait, le coronavirus se propage par « contact étroit » avec une personne déjà contaminée. Ainsi, les « gestes barrières » recommandés par les autorités sanitaires permettent d’éviter que le coronavirus se propage. Ils font partie des bonnes pratiques à respecter au sein des sociétés :

 

L’utilisation des masques « grand public » est devenue obligatoire en entreprise, quel que soit le lieu (salle de réunion, bureaux, cuisine, cantine...).

 

Le lavage régulier des mains est une norme à respecter scrupuleusement dans notre quotidien. Les mains sont des vecteurs de virus : on les utilise pour de nombreux usages et on peut aussi, par auto-contamination, se transmettre soi-même le virus. Pour éviter cela, les employeurs doivent mettre à disposition des salariés du savon, de l’eau et des distributeurs de gel hydroalcoolique.

 

 

Comment appliquer ces normes en entreprise ?

 

Utiliser un gel hydroalcoolique fongicide

Il n’y a pas qu’une seule solution pour se désinfecter les mains en entreprise !

Si vous avez un point d’eau, utilisez de préférence un savon antibactérien qui doit être la base de votre hygiène. Puis, lavez-vous correctement les mains – dès que vous êtes sorti, après avoir éternué, avant de manger... - en les frottant zone par zone pendant 30 secondes minimum.

 

Utilisez un gel antibactérien sans rinçage si vous n’avez pas de point d’eau à proximité mais respectez le même processus de friction de vos mains. Le temps de frottage, la température de l’eau, la quantité et le type de produit nettoyant utilisé sont des facteurs essentiels pour avoir des mains parfaitement désinfectées. Le gel hydroalcoolique reste une solution complémentaire pour la désinfection et l’hygiène de vos mains.

 

Pour être efficace, les gels hydroalcooliques en vente libre doivent détenir la norme européenne EN 14476. Mentionnée sur le flacon, c’est la preuve que vous êtes en possession d’un produit triple action : virucide, fongicide et bactéricide. Chez Kleengel, les produits hydroalcooliques contiennent 70% d’alcool dans leur formulation, ce qui participe à détruire les virus dont le coronavirus.

 

Achat de gel hydro alcoolique en gros

 

Pour que les entreprises puissent assurer l’hygiène de leurs locaux et la sécurité de leurs salariés, il existe, chez le fournisseur de gel hydroalcoolique, plusieurs formats allant du distributeur de gel hydroalcoolique mural au spray désinfectant, du flacon-pompe aux lingettes.

 

Chez Kleengel, tous les formats sont adaptés à chaque situation de la vie quotidienne – activités manuelles et domestiques, déplacement en ville, bureau, relations humaines...

 

Ainsi, vous trouverez une sélection de différents packagings de gel hydroalcoolique nf EN 14476 destinés spécifiquement aux entreprises et aux bureaux :

  • Le flacon avec pompe de300 ou 500 ml pour poser sur votre bureau ou de 1 litre en libre-service pour toute votre équipe. La pompe permet de mettre juste ce qu’il faut de produit ! Sans parfum, ces produits ne collent pas et ne dessèchent pas la peau.
  • Le bidon distributeuravec sa pompe verseuse permet de distribuer en libre accès du produit antibactérien pour tout le bureau. Extrêmement utile au quotidien pour lutter contre le coronavirus, ce distributeur de gel est possible au format 30 litres chez Kleengel ou en bidon 5 litres pour recharger.

Chez Kleengel, nous proposons des lots de gels à destination des entreprises et à des prix concurrentiels :

  • Le pack entreprise contient 1 bidon de 5 litres, 4 flacons pompe de 1 litre et 1 bidon-distributeur de 30 litres.
  • Le pack bureau contient 6 bouteilles avec pompe dont 2 de 300 ml, 2 de 500 ml et 2 de 1 litre.

Les produits antibactériens de chez Kleengel sont fabriqués en France et certifiés biocides par le laboratoire français accrédité COFRAC. Ils éliminent 99,9% des bactéries et luttent efficacement contre la propagation des infections et du coronavirus. Nous recommandons nos produits désinfectants auprès de différents corps de métier tel que le secteur médical, l’agroalimentaire, les PME-PMI ou les collectivités... Livraison rapide.

Nos produits hydroalcooliques n’assèchent pas les mains et ne collent pas. Ils ont un confort d’utilisation essentiel dans le monde du travail. Attention, le gel ne nettoie pas des mains souillées et ne doit pas être utilisé si celles-ci sont mouillées ou abimées.