Gestes barrières indispensables & précautions

Pour éviter la transmission de la Covid sur notre territoire, il nous est demandé de respecter dans notre vie quotidienne les « gestes barrières ». Mais quels sont-ils exactement ? Et quelles sont les précautions indispensables à prendre pour rester en bonne santé ?

 

Comment se propage le coronavirus ?

 

En France, le coronavirus refait surface... Tout comme la grippe, ou toutes maladies virales, la Covid se propage facilement par le biais de « gouttelettes respiratoires » - lors d’une toux ou d’un éternuement – et par contacts rapprochés. Le virus pouvant vivre plusieurs heures dans l’air, il est essentiel de faire de la prévention près du public pour éviter tout risque sanitaire...

 

C’est pourquoi, pour échapper à un second confinement, mieux vaut éviter les espaces publics et les interactions, surtout si celles-ci ne sont pas nécessaires. Pour cela, certaines mesures sont de nouveau mises en place pour stopper la maladie...

 

N’oubliez pas, si vous avez certains symptômes (maux de tête, état grippal, toux, problèmes respiratoires), parlez-en à votre médecin et restez le plus possible à la maison.

 

 

Les gestes barrières : quels sont-ils ?

 

Avec les vacances, on a tendance à oublier les « gestes barrières » car ils ne sont pas forcément « naturels ». Pourtant, ils sont plutôt simples à effectuer et nécessaires pour stopper l’épidémie ... A la rentrée, les autorités françaises appellent à la vigilance en rappelant l’importance de ces gestes qui préservent la santé des Français.

Se laver les mains régulièrement

 

Lorsque vous touchez un objet, une surface, une personne malade, ou si vous toussez ou éternuez, il est indispensable, ensuite, de bien se laver les mains. Prenez l’habitude de le faire avec de l’eau et du savon - si vous êtes dans un lieu qui le permet - ou avec du gel hydroalcoolique.

 

  • Au savon et à l’eau

 

Le lavage des mains au savon et à l’eau se fait plusieurs fois par jour et pendant 30 secondes au minimum. Prenez bien soin de passer le savon entre les doigts, sur le dos de la main, sur les pouces et le bout des doigts et des ongles. Puis séchez vos mains avec une serviette propre ou à l’air libre.

 

  • Au gel hydroalcoolique

 

Pour que cela soit efficace, ce gel doit contenir au moins 60% d’alcool et doit répondre aux normes NF EN 14 476. Ainsi, le gel hydroalcoolique Kleengel est formulé avec 70% d’alcool et a une action triple qui permet d’éviter efficacement la propagation du coronavirus : bactéricide, fongicide et virucide. Ces gels sont sans eau et sans rinçage ce qui est très pratique lorsque l’on est en déplacement.

Prenez soin de bien nettoyer correctement vos mains comme vous le faites avec du savon et de l’eau.

 

Respectez la distanciation sociale

 

La distanciation physique doit être mise en place en toutes circonstances et en tout lieu. Mais à quelle distance doit-on se mettre les uns des autres pour que cette « barrière sanitaire » soit effective ? Pour que le risque soit diminué, il est recommandé d’être à 1 mètre d’une autre personne si vous restez face à elle pendant au moins 15 minutes. Il faut que les éventuelles projections ne puissent pas toucher votre visage (yeux, nez et bouche).

 

Portez un masque de protection dès que vous sortez

 

Pour limiter l’épidémie, le gouvernement a rendu obligatoire le port du masque dans les lieux publics, les espaces clos et dans les entreprises.

 

Si la distance d’un mètre ne peut pas être respectée, le port du masque d’hygiène est un bon moyen de se protéger soi, et les autres, des éventuelles infections à la Covid. Qu’il soit chirurgical, ou en tissu, l’objectif est de l’ajuster correctement sur votre visage en recouvrant le nez, la bouche et le menton.

 

Le masque chirurgical – ou anti-projection – doit être changé toutes les 4 heures tandis que le FFP2 à, lui, une durée de 8 heures. Celui en tissu doit être lavé régulièrement à 60°C en machine.

 

 

Quelles sont les précautions indispensables à prendre ?

 

Pour que le virus ne se propage pas, il faut aussi modifier nos comportements naturels, voire culturels. Voici certaines mesures à suivre...

 

Toussez et éternuez dans votre coude

 

Pour éviter les risques de contamination, les professionnels disent de tousser ou d’éternuer dans le pli de son coude. En effet, cette partie du corps ne vient pas en contact direct avec quelqu’un ou avec des objets comme peuvent le faire les mains.

 

Évitez le contact physique

 

C’est culturel ! En France, nous aimons les contacts physiques ! Nous avons pour habitude de nous dire bonjour en nous embrassant ou en nous serrant la main. Aujourd’hui, respectez la distanciation sociale en évitant les accolades et en saluant votre famille ou vos amis sans contact physique direct.

 

Utilisez un mouchoir à usage unique

 

Pour éviter la transmission de la Covid, mouchez-vous ou toussez dans un mouchoir en papier que vous jetterez directement dans une poubelle dédiée. Puis lavez-vous les mains !

 

Ne touchez pas votre visage

 

Évitez de toucher votre visage (nez et bouche), et de vous frotter les yeux, avec vos mains potentiellement contaminées. Les muqueuses faciales (yeux, nez et bouche) sont des portes d’entrée très appréciées du coronavirus...

Portez correctement son masque de protection

 

Lorsque vous portez un masque d’hygiène, ou en tissu, évitez de le déplacer sur votre visage surtout en le prenant par le devant. Si celui-ci est contaminé, vos mains le seront aussi…

 

Placez-le correctement sur votre visage : ni en dessous du nez, ni sur le front, ce qui ne sert à rien ! Une fois utilisé, ne le mettez pas dans votre sac ou dans votre poche, isolez-le dans un sac plastique propre.

 

Pour information, lavez votre masque en tissu à 60°C pendant 30 minutes et repassez-le avec un fer à repasser à 120°C minimum. Changez votre masque d’hygiène toutes les 4 heures en le jetant dans un sac plastique dédié. Pour plus de sécurité, lorsque ce sac-poubelle est plein, fermez-le correctement et attendez 24 h avant de le mettre aux ordures.