Points clés 

- Forte augmentation des indicateurs de l’activité grippale
- Métropole : toutes les régions en épidémie excepté la Normandie
- Antilles : début de l’épidémie 

Chiffres clés en métropole

En semaine 04

Données S04

Evolution vs S03

Taux d’incidence des consultations pour syndrome grippal pour 100 000 habitants (Réseau Sentinelles)

190

+55%

Part de la grippe parmi les visites SOS Médecins (%)

11,3

+54%

Nombre de passages aux urgences pour syndrome grippal (Oscour®)

5 514

+58%

Nombre d’hospitalisations après passage aux urgences pour syndrome grippal (Oscour®)

460

+37%

Depuis le début de la surveillance (semaine 40)

  • Co-circulation des virus A et B : prédominance des virus A(H1N1)pdm09 et B/Victoria
  • 244 cas graves de grippe admis en réanimation (début de la surveillance semaine 45)
  • 319 épisodes de cas groupés d’infection respiratoire aiguë signalés en collectivités de personnes âgées

Figure 1 : Taux de consultation pour syndrome grippal pour 100 000 habitants en France métropolitaine (saisons 2017-2018, 2018-2019 et 2019-2020)
Grippe Bulletin hebdomadaire - Semaine 4 - 20 Janvier au 26 Janvier 2020

Figure 2 : Niveau d’alerte régional en semaine 04/2020

Semaine 03/2020
Grippe Bulletin hebdomadaire - Semaine 4 - 20 Janvier au 26 Janvier 2020

En médecine ambulatoire

En semaine 04, le taux de consultations pour syndrome grippal estimé à partir des données du Réseau Sentinellesest de 190/100 000habitants [intervalle de confiance à 95% : 173-207], en forte augmentation par rapport à la semaine 03 (122/100 000 [111-133]). La proportion de syndromes grippaux parmi les consultations de SOS Médecinsest également en forte augmentation (11,3%en S04 vs 7,3% en S03) (Figure 3).

Figure 3 : Évolution hebdomadaire des taux de consultations pour syndrome grippal en France métropolitaine de la semaine 40/2015 à la semaine 04/2020* : pourcentage parmi les actes (SOS Méde- cins) et taux de consultations pour 100 0000 habitants (Réseau Sentinelles)Grippe Bulletin hebdomadaire - Semaine 4 - 20 Janvier au 26 Janvier 2020

*Données provisoires sur les 2 dernières semaines
 

En milieu hospitalier

  • Passages aux urgences et hospitalisations pour grippe

 En semaine 04, le réseau Oscour®a rapporté 5 514passages pour grippe ou syndrome grippal (vs 3 480en S03) et 460hospitalisations (vs 335 en S03). Ces indicateurs sont en forte augmentation par rapport à la se- maine précédente. Les passages concernent principalement les enfants de moins de 5 ans (35%) et les 15-44 ans (31%). Les hospitalisations concernent particulièrement les enfants de moins de 5 ans (29%) et les per- sonnes âgées de 75 ans et plus (21%).

La part des hospitalisations pour grippe ou syndrome grippal parmi l’ensemble des hospitalisations a également augmenté par rapport à la semaine précédente (8,1/1 000en S04 vs 5,8/1 000 en S03) (Figure 4).

Figure 4 : Évolution hebdomadaire des hospitalisations pour grippe en France métropolitaine de la se- maine 40/2015 à la Semaine 04/2020* : nombre de cas graves admis en réanimation1 (SpFrance) et part de la grippe pour 1 000 hospitalisations (Oscour®) par semaine d’admission
Grippe Bulletin hebdomadaire - Semaine 4 - 20 Janvier au 26 Janvier 2020

*Données provisoires sur les 2 dernières semaines

  • Surveillance des cas graves de grippe admis en réanimation1

Depuis le 4 novembre 2019, 244 cas graves de grippeont été signalés, dont 29 en S04 (Figure 4). L'âge moyen des cas est de 53 ans. La majorité (75%) d’entre eux présente des facteurs de risque et 72% des 155 cas avec des facteurs de risque de complication pour lesquels le statut vaccinal est renseigné ne sont pas vaccinés. Un virus de type A a été identifié chez 79% des cas (Tableau 1). Vingt-deux cas sont décédés : 2 enfants de moins de 15 ans, 12 cas âgés de 15-64 ans et 8 cas âgés de 65 ans et plus.

Tableau 1 : Description des cas graves de grippe admis en réanimation1 pendant la saison 2019-2020, en France métropolitaine (semaine 04/2020)

Statut virologique

Effectif

%

A(H3N2)

6

2

A(H1N1)pdm09

38

16

A non sous-typé

149

61

B

44

18

Co-infectés

3

1

Non confirmés

4

2

Classes d'âge

 

 

0-4 ans

18

7

5-14 ans

9

4

15-64 ans

128

52

65 ans et plus

89

36

Non renseigné

0

0

Sexe

 

 

Sexe ratio M/F - % d'hommes

1.6

62

Facteurs de risque de complication

 

 

Aucun

55

23

Age 65 ans et + sans comorbidité

18

7

Age 65 ans et + avec comorbidité

71

29

Comorbidités seules

83

34

Autres cibles de la vaccination

12

5

Non renseigné

5

2

Statut vaccinal des personnes à risque

 

 

Non Vacciné

111

60

Vacciné

44

24

Non renseigné ou ne sait pas

29

16

Eléments de gravité

 

 

SDRA (Syndrome de détresse respiratoire aigu)

Pas de Sdra

 

149

 

61

Mineur

18

7

Modéré

21

9

Sévère

52

21

Non renseigné

4

2

Ventilation

 

 

VNI*/Oxygénothérapie à haut débit

92

38

Ventilation invasive

87

36

ECMO/ECCO2R

18

7

Décés parmi les cas admis en réanimation

22

9

Total

244

100

*Ventilation non invasive

 

 

 

Surveillance virologique

 En semaine 04, en médecine ambulatoire (Réseau Sentinelles), 96 prélèvements sont positifs pour la grippe par- mi les 160 prélèvements analysés (60%). En milieu hospitalier (Renal), la proportion de prélèvements positifs est de 15% (Figure 5).

Depuis la semaine 40 :

  • En médecine ambulatoire, sur 1 150 prélèvements analysés, 359 étaient positifs pour la grippe (31%) :
    • 55% de virus de type A : 38% A(H1N1)pdm09, 12% A(H3N2) et 5% A non sous-typés
    • 45% de virus de type B : 37% B/Victoria, 1% B/Yamagata et 7% B de lignage non déterminé
  • En milieu hospitalier, sur les 61 235 prélèvements analysés, 3 358 (5,5%) virus grippaux ont été détectés : 2 147 (64%) correspondaient à un virus de type A et 1 211 (36%) à un virus de type B.

Figure 5 : Proportion hebdomadaire de prélèvements positifs pour la grippe en France métropolitaine, de la semaine 40/2019 à la semaine 04/2020Grippe Bulletin hebdomadaire - Semaine 4 - 20 Janvier au 26 Janvier 2020
Dans les collectivités de personnes âgées1

 Depuis la semaine 40, pour environ 10 000 collectivités de personnes âgées recensées en France, 319épisodes de cas groupés d’infection respiratoire aiguë (IRA)2 ont été signalés à Santé publique France (Figure 6).

En raison du changement des modalités de signalement3, il est possible que certains épisodes soient signalés avec un délai plus important et donc non pris en compte dans le bulletin de cette semaine.

Figure 6 : Évolution hebdomadaire du nombre d’épisodes de cas groupés d’IRA en collectivités de personnes âgées par semaine de début de l’épisode en France métropolitaine, de la semaine 40/2015 à la semaine 04/2020*
Grippe Bulletin hebdomadaire - Semaine 4 - 20 Janvier au 26 Janvier 2020

 *Données provisoires sur les 2 dernières semaines

Pour en savoir plus sur la gestion des IRA en collectivités de personnes âgées:

Recommandations du Haut Conseil de la Santé Publique(HCSP).

1Une collectivité de personnes âgées est définie comme un établissement hébergeant des personnes âgées dépendantes au sein d’un établissement hospi- talier (unité de soins de longue durée) ou d’une maison de retraite.

2Un épisode de cas groupés d'IRA est défini par la « survenue d’au moins 5 cas d’IRA dans un délai de 4 jours parmi les résidents ».

3Depuis le 22/10/2019, le signalement s’effectue en ligne via le portail des signalements du ministère de la santé.

En métropole

En semaine 04, l’activité grippale est en forte augmentation dans l’ensemble des régions métropolitaines. Les régions Bourgogne-Franche-Comté, Centre-Val de Loire, Corse, Grand-Est, Hauts-de-France et Nouvelle- Aquitaine passent cette semaine en phase épidémique. Seule la région Normandie reste cette semaine, en phase pré-épidémique (Figure 7). 

Figure 7 : Niveau d’alerte par région en semaine 04/20201
Grippe Bulletin hebdomadaire - Semaine 4 - 20 Janvier au 26 Janvier 2020

1 Cette carte régionale est établie à partir de critères statistiques, épidémiologiques et virologiques. Les critères statistiques s’appuient sur l’analyse de seuils générés à partir de 3 sources de données (Réseau Sentinelles, SOS Médecins et Oscour®) selon 3 méthodes statistiques différentes (Serfling, Serfling robuste, Modèle de Markov caché). 

Pour en savoir plus sur la situation de la grippe dans les régions, consultez les derniers Points Epidémiologiques des Cellules régionales de Santé publique France.

Départements et régions d’outre-mer

  • Aux Antilles,les indicateurs de l’activité grippale sont en augmentation sur l’ensemble des territoires. En S04, l’épidémie se poursuit à Saint-Barthélemy tandis que la Guadeloupe, la Martinique et Saint-Martin passent en phase épidémique.
  • En Guyane,l’activité grippale a été faible tout au long de l’année 2019, excepté de février à juillet où l’activité a été un peu plus importante mais insuffisante pour déclarer l’épidémie.
  • À Mayotte, un première recrudescence de syndromes grippaux a été observée en décembre 2019. En ce début d’année, l’activité des médecins sentinelles est de nouveau au niveau de base tandis que la part des passages aux urgences pour syndrome grippal reste importante, se situant autour de 8% de l’activité globale du service. Aucun virus grippal n’a cependant été identifié en janvier 2020. Lors de la recrudescence observée fin 2019, l’ensemble des virus grippaux identifiés étaient de type B et trois cas graves ont été signalés.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.